Tous les articles par Jacques Henno

Independent journalist, speaker, writer focused on ICT / Journaliste, auteur et conférencier, spécialiste des nouvelles technologies.

Comment empêcher Instagram ou TikTok de rendre nos ados accros aux écrans ?

J’ai publié hier matin dans le quotidien Les Échos une enquête sur les pratiques scandaleuses des réseaux sociaux : de plus en plus de plaintes et d’études les accusent d’avoir entretenu et caché leur caractère addictif.

Le 24 octobre 2023, 33 États américains ont ainsi porté plainte contre Facebook et Instagram, les accusant de rendre les enfants et les adolescents dépendants, au détriment de leur santé mentale et physique.

Le 25 octobre 2023, un rapport du Parlement européen a mis en garde contre la nature addictive des réseaux sociaux, dont l’impact sur les enfants et les adolescents est jugé très préoccupant.

À lire sur https://bit.ly/machinesaccros

Cet article comprend une liste de conseils :

• Activez ou installez un contrôle parental sur les écrans de vos enfants, en particulier dès que vous leur offrez un smartphone.
• Ce contrôle parental est installé d’origine sur les iPhone (fonction “Temps d’écran”). Pour les smartphones tournant sur Android, on peut télécharger, par exemple, Family Link, Norton Family, Qustodio, Kidslox, etc., sur Google Play.
• Ce contrôle parental vous permettra d’empêcher l’installation de nouvelles applications, en particulier celles des réseaux sociaux.
• Autre possibilité : si vous autorisez vos enfants à accéder à ces plateformes, le contrôle parental vous permettra de limiter le temps qu’ils y passent.
• Apprenez à vos enfants à désactiver les notifications en provenance des réseaux sociaux.
• Montrez-leur comment désactiver l’algorithme qui leur « pousse » des contenus personnalisés. Cette option est disponible sur Instagram, TikTok et Snapchat.
• Passez l’affichage du smartphone en mode “nuances de gris”, ce qui le rend beaucoup, beaucoup moins attractif.

Jeudi 30 et vendredi 31 mars 2023, à Dol-de-Bretagne (35), pour parler devant élèves et parents du bon usage des écrans et des réseaux sociaux

Le jeudi  30 et le vendredi 31 mars 2023, je serai à Dol-de-Bretagne (35), pour intervenir, le jeudi après-midi et le vendredi, devant tous les élèves de 5ème du collège lycée Saint Magloire (http://www.saintmagloire.fr/) et, le jeudi soir, devant les parents d’élèves, à chaque fois sur le thème du bon usage des écrans et des réseaux sociaux. 

À l’invitation de l’Apel Saint Magloire du collège lycée Saint Magloire de Dol de Bretagne,  conjointement avec le lycée agricole Les Vergers (https://www.lyceelesvergers.fr/)

À Montrouge (92), le 14 mars 2023, pour parler de « Comment aider nos enfants à faire bon usage des écrans et des réseaux sociaux ». 

Mardi 14 mars 2023, je serai à Montrouge (92), pour donner une conférence  réservée aux parents sur le thème « Comment aider nos enfants à faire bon usage des écrans et des réseaux sociaux ». 
À l’invitation de l’association des parents d’élèves de l’Institution Jeanne d’Arc -École-Collège-Lycée- à Montrouge.
La soirée comprendra bien sûr un temps d’échange avec le public.

Quand ? 
Le mardi 14 mars à 20h
Où ?
Institution Jeanne d’arc – Accès Collège10 Avenue Emile Boutroux92120 Montrouge

Pour qui ? 
Conférence réservée aux parents.
Conférence gratuite. Inscription obligatoire sur :

bit.ly/montrouge14

Trente conférences données en 2021-22

De Gravelines (59) – en haut à gauche – à Beuvrages (59) – en bas à droite – en passant par Châtel-Guyon (63), Paris, Versailles (78), Oulx, en Italie (une des gares les plus proches de L’Argentière-la-Bessé, dans le 05), Vélizy-Villacoublay (78) et Strasbourg (67)

Rétrospective en photos de l’année scolaire 2021-2022 qui, malgré les différentes vagues de Covid que nous avons traversées, m’a vu donner une trentaine de conférences, devant enfants ou adultes, sur le thème du bon usage des écrans et des réseaux sociaux à Gravelines (59) (photo 1 en haut à gauche, puis de gauche à droite et de haut en bas), à Châtel-Guyon (63) (photo 2), à Paris (75) (photo 3), à Versailles (78) (photo 4 : collège Rameau ; photo 5 : collège et lycée Hoche), à L’Argentière-la-Bessée (05) (photo 6 : Oulx en Italie , une des gares les plus proches), à Vélizy-Villacoublay (78) (photo 7), à Strasbourg (67) (photo 8), à Beuvrages (59) (photo 9), au Pouliguen (44), à Vitry-le-François (51), à Maisons-Laffitte (78), à Nort-sur-Erdre (44), à Orvault (44), à Marcoussis (91), au Raincy (93)…

Merci aux associations de parents d’élèves, aux établissements d’enseignement et aux collectivités locales qui m’ont invité au cours des douze derniers mois :

  • le Service Vie Associative et Citoyenne de la ville de Gravelines (59) ;
  • le GAPE (Groupement Autonome de Parents d’élèves) de Châtel-Guyon, avec le soutien de la CAF (Caisse des Allocations Familiales) du Puy-de-Dôme, le schéma départemental des services aux familles, le REAAP 63 (Réseau d’Écoute, d’Appui & d’Accompagnement des Parents du Puy-de Dôme) et la ville de Châtel-Guyon;
  • l’association des parents d’élèves (APEL) de l’école primaire de l’ensemble scolaire Saint Jean-Baptiste de la Salle à Vitry-le-François (51) ;
  • l’association des parents d’élèves (APEL) de l’école primaire Ste-Marie du Pouliguen (44) ;
  • le pôle parentalité de la commune de Beuvrages (59) ;
  • l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) de l’hôpital Saint-Joseph, à Paris ;
  • le Forum Européen de Bioéthique à Strasbourg (67) ;
  • l’association des parents d’élèves (APEL) du collège du Sacré-Cœur, à Versailles (78) ;
  • la Mairie de Vélizy-Villacoublay (78) ;
  • le Campus Saint-Antoine, un établissement de la fondation Apprentis d’Auteuil, à Marcoussis (91) ;
  • les associations de parents d’élèves (APEL) de l’établissement Saint-Louis–Sainte-Clotilde, au Raincy (93) ;
  • le centre socioculturel de la Communauté de Communes du Pays des Écrins ;
  • Espace idées Bien chez moi.

Avec une mention particulière pour :

La liste complète des références de mes interventions sur le thème des enfants et des écrans est disponible en suivant ce lien : https://bit.ly/referenceshenno

Quelles solutions face à la pénurie de métaux qui s’annonce ?

Selon une étude du CCR (Centre commun de recherche), le laboratoire de recherche scientifique et technique de l’Union européenne, la Russie fournit à l’Europe 6% des matières premières critiques nécessaires à cinq technologies vitales : batteries lithium-ion, piles à combustibles, robotique, drones et impression 3D. Que se passerait-il, si en cas de guerre, Moscou stoppait toute exportation vers l’Europe ? … J’ai publié ce matin dans la page Prospective du quotidien Les Échos une enquête sur les solutions (techniques d’exploration plus efficaces, recyclage, fabrication sans métaux…) envisagées pour répondre à la pénurie de métaux qui s’annonce : beaucoup de métaux vont en effet voir leur consommation exploser, et ce partout dans le monde, en raison de la transition écologique vers une économie décarbonée. « Pour pouvoir stocker l’énergie d’une seule voiture électrique, il faut traiter cinq tonnes de minerai de nickel et plus de 100 000 litres de saumure de lithium », m’a, par exemple, rappelé Philippe Gundermann, directeur de la stratégie et de l’innovation du groupe minier et métallurgique français Eramet.

Retrouvez l’intégralité de mon article en suivant ce lien : https://bit.ly/penuriemetaux

Pourquoi les algorithmes des réseaux sociaux devraient être désactivés pour les jeunes utilisateurs

Voici la vidéo de mon intervention lors de la table ronde « Les enfants et les réseaux sociaux : qui utilise qui ? » organisée le vendredi 4 février 2022 à Strasbourg, dans le cadre du Forum Européen de Bioéthique.

Le constat :

Les enfants utilisent les réseaux sociaux de plus en plus précocement.

En quelques années à peine, ce média a pris le pas sur la télévision, la radio et les journaux papiers. Qu’il s’agisse d’un outil de divertissement, de communication, de séduction ou d’information, les réseaux sociaux occupent une place importante dans la vie de nos enfants, parfois au détriment d’autres activités et de leur vie privée. Faut-il s’en inquiéter ?


Peut-on mettre de la régulation et de la tempérance dans un outil dont la vocation reste d’amasser des data de manière démesurée ?

Ma réponse :

Mon intervention explique le modèle économique des réseaux sociaux, décrit les algorithmes informatiques que ces plateformes ont mis au point pour capter notre attention, dénonce les conséquences de cette économie de l’attention sur les jeunes et passe en revue les questions éthiques que soulèvent ces pratiques.

Je propose qu’une loi oblige les réseaux sociaux à brider ces algorithmes quand ils s’adressent à des jeunes.

Vous pouvez voir l’intégralité de la table-ronde avec les interventions des autres participants sur https://youtu.be/8DhUWpQf6Yc

Pour plus d’informations, accéder au programme ou suivre l’actualité du Forum Européen de Bioéthique : forumeuropeendebioethique.eu

Quand le faux se mêle au vrai pour traiter les données

J’ai publié ce matin dans le quotidien Les Échos une enquête sur les outils développés pour permettre aux chercheurs d’accéder plus facilement aux données des administrations. Pour l’instant, les feuilles de soin de la Sécurité sociale, les déclarations de revenus, les résultats scolaires, les choix d’orientations, qui contiennent des informations personnelles et sensibles, ne sont accessibles – heureusement – qu’après avoir montré patte blanche. Une des pistes explorées est de réaliser, à partir des fichiers originaux et grâce à l’intelligence artificielle, de vrais-faux jeux de données ne contenant plus d’informations confidentielles.

https://bit.ly/fauxvrai

RÉchauffement climatique : l’espèce humaine survivra-t-elle à l’extinction de la biodiversité ?

J’ai publié ce matin dans le quotidien Les Echos une enquête sur les conséquences du réchauffement climatique sur la biodiversité : l’extinction des espèces connaît un emballement sans précédent dans l’histoire de la planète bleue. Si la trajectoire actuelle se poursuit, la Terre survivra, mais peut-être pas l’homme…

L’intégralité de l’article est en libre accès sur le site des Échos : https://bit.ly/bioextinction

Lundi 5 octobre 2021 au Pouliguen (44) pour parler de « Comment aider nos enfants à faire bon usage des écrans »

 

Lundi 4 octobre 2021, je serai au Pouliguen (44) pour pour donner une conférence-débat destinée à tous les adultes : « Comment aider nos enfants à faire bon usage des écrans ».

Le lendemain j’interviendrai devant les élèves de l’école primaire Ste-Marie du Pouliguen.

À l’invitation de l’association des parents d’élèves (APEL) de cet établissement.


Quand ? 

lundi 4 octobre 2021 à 20H

Où ?

Salle André Ravache, place de la Duchesse Anne 44510 Le Pouliguen

Pour qui ? 
Soirée ouverte à tous les adultes.
Pass sanitaire et masque obligatoires

Prix ?
5 euros par adulte

Renseignements
06 74 51 06 66
apelsaintemarielepouliguen@hotmail.fr


from Blogger https://ift.tt/3ASOLj3
via IFTTT