Trois dates dans l’histoire de l’intelligence artificielle

Le quotidien Les Échos publie depuis le début de cette semaine une série d’été consacrée à l’histoire de l’intelligence artificielle :  « En soixante ans d’existence, l’intelligence artificielle a connu des progrès spectaculaires, des chercheurs de génie, des victoires inattendues et des moments de doute. Une histoire que « Les Echos » vous raconte en dix dates-clés. »

J’ai contribué à cette série avec trois articles parus mardi 22, mercredi 23 et jeudi 24 août 2017 :

1956 : et l’intelligence artificielle devint une science
A l’été 1956, vingt chercheurs se réunissent sur le campus de l’université américaine de Dartmouth. Les fruits de ce colloque influenceront tous les travaux de cette nouvelle discipline.

1957 : le Perceptron, première machine apprenante Dans les années cinquante, le psychologue américain Frank Rosenblatt simule sur un ordinateur les capacités d’apprentissage d’une machine.

1968 : avec Kubrick, l’IA devient star de cinéma
L’ordinateur HAL, dans « 2001 Odyssée de l’espace », fait découvrir au grand public l’intelligence artificielle. Les questions qu’il pose sont toujours d’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.