Archives de catégorie : Ethique

Les sciences comportementales au service des politiques publiques

J’ai publié ce matin dans Les Échos une enquête sur « Les sciences comportementales au service des politiques publiques »

Depuis 2010, les chercheurs et consultants ayant utilisé les sciences sociales pour modifier le comportement des citoyens, ont rencontré de nombreux succès, pour un faible coût.

Convaincus par ces résultats, l’OCDE, la banque mondiale et l’Union européenne ont publié des rapports encourageant cette nouvelle approche. Selon l’OCDE, 216 équipes la mettent en pratique à travers le monde. Même l’Etat français s’y est mis. La DITP (Direction interministérielle pour l’accompagnement des transformations publiques), une des deux agences en charge de l’amélioration de l’action des administrations françaises, emploie désormais trois personnes au sein de sa section « Méthodes innovantes, sciences comportementales et écoute usagers ».

Pour lire la suite : http://bit.ly/sciencescomportementales

Et voici les liens vers les études mentionnées dans cet article :

Le paracétamol impliqué dans 39,5% des tentatives chez les 8 à 17 ans : https://www.psychaanalyse.com/pdf/ENFANT%20RISQUE%20SUICIDAIRE%20(6%20Pages%20-%20225%20Ko).pdf).

L’étude britannique de 2013 sur les 765 vies sauvées à la suite de l’interdiction de donner à un patient, en pharmacie, plus de 32 comprimés de paracétamol à la fois et, dans le commerce, 16, ce qui complique la tâche des suicidants et en dissuade une partie : https://www.bmj.com/content/346/bmj.f403.long

L’étude Néo-zélandaise qui a montré qu’encourager les citoyens à donner leur sang en les payant risquait de provoquer l’effet inverse : les volontaires craignaient d’être soupçonnés de cupidité : https://www.bmj.com/content/312/7039/1131

Les rapports de l’OCDE (https://www.oecd.org/gov/regulatory-policy/behavioural-insights-and-public-policy-9789264270480-en.htm), de la banque mondiale (http://www.worldbank.org/en/publication/wdr2015) et de l’Union européenne (https://ec.europa.eu/jrc/en/research/crosscutting-activities/behavioural-insights/europe) encourageant le recours aux sciences comportementales par les administrations.

Nos données peuvent-elles servir l’intérêt général ?

J’ai publié hier dans le quotidien Les Échos, une enquête sur  les « données au service du bien commun ».

L’intérêt de la communauté scientifique et du monde des affaires pour la conduite de politiques publiques (santé, transports…) à partir de données collectées par des entreprises privées ne cesse de grandir. Ces derniers mois, les tribunes signées par des chercheurs et vantant les mérites potentiels des « Data for Public Good » ou des « données au service du bien commun » se sont multipliées en France et à l’étranger.

Ces spécialistes pensent que les données collectées par le secteur privé permettront de prédire les épidémies de grippe (malgré l’échec de Google Flu Trends), les pandémies alimentées par les moustiques, les taux d’occupation des lits dans les hôpitaux, les besoins en eau des bergers et de leurs troupeaux, les crises financières (à partir des fluctuations des dépôts bancaires), les perspectives économiques (grâce à la consommation d’électricité), etc.

Pour lire la suite de cet article :

Lesechos.fr >  Idées > Sciences & Prospectives

Demain à Paris pour parler de “L’éthique professionnelle à l’heure des nouvelles technologies”

Je serai demain, jeudi 29 août 2013, à l’IFSI Paris Saint-Joseph, 96, rue Didot 75014 Paris, pour intervenir sur le thème de “L’éthique professionnelle à l’heure des nouvelles technologies”. Cette conférence est réservée aux élèves des filières “aide soignante” et “auxiliaire de puériculture” de l’IFSI Paris Saint-Joseph.

Demain à Paris pour parler de nouvelles technologies et d’éthique professionnelle

Je serai demain, mardi 26 février 2013, à l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) Paris Saint-Joseph (75014 Paris) pour intervenir devant les élèves de deuxième année de la filière “infirmière” de cet établissement, sur le thème de l’utilisation des nouvelles technologies en milieu professionnel en respectant l’éthique professionnelle :

– les différentes nouvelles technologies concernées :

– l’attrait que ces nouvelles technologies exercent sur les jeunes adultes avec en particulier l’attrait de l’image et l’attrait des réseaux sociaux ; les “pièges” professionnels que peuvent constituer ces outils ;

– rapide rappel de la législation en vigueur en termes de confidentialité et de respect de la vie privée qui s’appliquent ;

– le droit à l’image des personnes ;

– le statut de chacune des nouvelles technologies en termes de conversation privée ou de conversation publique, de conversation personnelle ou de conversation professionnelle ;

– les précautions à prendre lorsqu’on utilise des moyens de communication à usage mixte (professionnel/personnel ; privé/public) ;

– quelques exemples de personnels hospitaliers mis en cause pour non respect des règles de confidentialité ou du droit à l’image, à l’aide des nouvelles technologies ;

– les données que nous transmettons sans le savoir ; implications légales ;

– mise en garde sur l’utilisation des résultats fournis par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux par les personnes responsables du recrutement dans les administrations et les entreprises.

Cette intervention est réservée aux élèves de l’IFSI Saint-Joseph.

Demain à Paris pour parler de nouvelles technologies et d'éthique professionnelle

Je serai demain, mardi 26 février 2013, à l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) Paris Saint-Joseph (75014 Paris) pour intervenir devant les élèves de deuxième année de la filière “infirmière” de cet établissement, sur le thème de l’utilisation des nouvelles technologies en milieu professionnel en respectant l’éthique professionnelle :

– les différentes nouvelles technologies concernées :

– l’attrait que ces nouvelles technologies exercent sur les jeunes adultes avec en particulier l’attrait de l’image et l’attrait des réseaux sociaux ; les “pièges” professionnels que peuvent constituer ces outils ;

– rapide rappel de la législation en vigueur en termes de confidentialité et de respect de la vie privée qui s’appliquent ;

– le droit à l’image des personnes ;

– le statut de chacune des nouvelles technologies en termes de conversation privée ou de conversation publique, de conversation personnelle ou de conversation professionnelle ;

– les précautions à prendre lorsqu’on utilise des moyens de communication à usage mixte (professionnel/personnel ; privé/public) ;

– quelques exemples de personnels hospitaliers mis en cause pour non respect des règles de confidentialité ou du droit à l’image, à l’aide des nouvelles technologies ;

– les données que nous transmettons sans le savoir ; implications légales ;

– mise en garde sur l’utilisation des résultats fournis par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux par les personnes responsables du recrutement dans les administrations et les entreprises.

Cette intervention est réservée aux élèves de l’IFSI Saint-Joseph.

Demain à Paris pour parler d’éthique professionnelle et de nouvelles technologies

Je serai demain matin, mardi 26 juin 2012, à Paris pour intervenir devant des élèves de l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) Paris Saint-Joseph sur le thème de “L’éthique professionnelle à l’heure des nouvelles technologies”.

Au programme :

– les différentes nouvelles technologies concernées ;

– l’attrait que ces nouvelles technologies exercent sur les jeunes adultes avec en particulier l’attrait de l’image et l’attrait des réseaux sociaux ; les “pièges” professionnels que peuvent constituer ces outils ;

– rappel de la législation en vigueur en termes de confidentialité et de respect de la vie privée qui s’appliquent ;

– le droit à l’image des personnes ;

– le statut de chacune des nouvelles technologies en termes de conversation privée ou de conversation publique, de conversation personnelle ou de conversation professionnelle ;

– les précautions à prendre lorsqu’on utilise des moyens de communication à usage mixte (professionnel/personnel ; privé/public) ;

– quelques exemples de personnels hospitaliers mis en cause pour non respect des règles de confidentialité ou du droit à l’image, à l’aide des nouvelles technologies ;

– les données que nous transmettons sans le savoir ; implications légales ;

– mise en garde sur l’utilisation des résultats fournis par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux par les personnes responsables du recrutement dans les administrations et les entreprises.

Intervention réservée aux élèves de deuxième année de la formation infirmière de l’IFSI Paris Saint-Joseph.

Demain à Paris pour parler d'éthique professionnelle et de nouvelles technologies

Je serai demain matin, mardi 26 juin 2012, à Paris pour intervenir devant des élèves de l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) Paris Saint-Joseph sur le thème de “L’éthique professionnelle à l’heure des nouvelles technologies”.

Au programme :

– les différentes nouvelles technologies concernées ;

– l’attrait que ces nouvelles technologies exercent sur les jeunes adultes avec en particulier l’attrait de l’image et l’attrait des réseaux sociaux ; les “pièges” professionnels que peuvent constituer ces outils ;

– rappel de la législation en vigueur en termes de confidentialité et de respect de la vie privée qui s’appliquent ;

– le droit à l’image des personnes ;

– le statut de chacune des nouvelles technologies en termes de conversation privée ou de conversation publique, de conversation personnelle ou de conversation professionnelle ;

– les précautions à prendre lorsqu’on utilise des moyens de communication à usage mixte (professionnel/personnel ; privé/public) ;

– quelques exemples de personnels hospitaliers mis en cause pour non respect des règles de confidentialité ou du droit à l’image, à l’aide des nouvelles technologies ;

– les données que nous transmettons sans le savoir ; implications légales ;

– mise en garde sur l’utilisation des résultats fournis par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux par les personnes responsables du recrutement dans les administrations et les entreprises.

Intervention réservée aux élèves de deuxième année de la formation infirmière de l’IFSI Paris Saint-Joseph.

Demain à Paris pour parler d’éthique et de nouvelles technologies

Je serai demain après-midi, jeudi 24 mai 2012, à Paris pour intervenir devant des élèves de l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) Paris Saint-Joseph  sur le thème de “L’éthique professionnelle à l’heure des nouvelles technologies”.

Au programme :

– les différentes nouvelles technologies concernées :

– l’attrait que ces nouvelles technologies exercent sur les jeunes adultes avec en particulier l’attrait de l’image et l’attrait des réseaux sociaux ; les “pièges” professionnels que peuvent constituer ces outils ;

– rappel de la législation en vigueur en termes de confidentialité et de respect de la vie privée qui s’appliquent ;

– le droit à l’image des personnes ;

– le statut de chacune des nouvelles technologies en termes de conversation privée ou de conversation publique, de conversation personnelle ou de conversation professionnelle ;

– les précautions à prendre lorsqu’on utilise des moyens de communication à usage mixte (professionnel/personnel ; privé/public) ;

– quelques exemples de personnels hospitaliers mis en cause pour non respect des règles de confidentialité ou du droit à l’image, à l’aide des nouvelles technologies ;

– les données que nous transmettons sans le savoir ; implications légales ;

– mise en garde sur l’utilisation des résultats fournis par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux par les personnes responsables du recrutement dans les administrations et les entreprises.

Intervention réservée aux élèves de troisième année de la formation infirmière de l’IFSI Paris Saint-Joseph.

Demain à Paris pour parler d'éthique et de nouvelles technologies

Je serai demain après-midi, jeudi 24 mai 2012, à Paris pour intervenir devant des élèves de l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) Paris Saint-Joseph  sur le thème de “L’éthique professionnelle à l’heure des nouvelles technologies”.

Au programme :

– les différentes nouvelles technologies concernées :

– l’attrait que ces nouvelles technologies exercent sur les jeunes adultes avec en particulier l’attrait de l’image et l’attrait des réseaux sociaux ; les “pièges” professionnels que peuvent constituer ces outils ;

– rappel de la législation en vigueur en termes de confidentialité et de respect de la vie privée qui s’appliquent ;

– le droit à l’image des personnes ;

– le statut de chacune des nouvelles technologies en termes de conversation privée ou de conversation publique, de conversation personnelle ou de conversation professionnelle ;

– les précautions à prendre lorsqu’on utilise des moyens de communication à usage mixte (professionnel/personnel ; privé/public) ;

– quelques exemples de personnels hospitaliers mis en cause pour non respect des règles de confidentialité ou du droit à l’image, à l’aide des nouvelles technologies ;

– les données que nous transmettons sans le savoir ; implications légales ;

– mise en garde sur l’utilisation des résultats fournis par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux par les personnes responsables du recrutement dans les administrations et les entreprises.

Intervention réservée aux élèves de troisième année de la formation infirmière de l’IFSI Paris Saint-Joseph.