Google vient de lancer un outil expérimental de suivi de la grippe mexicaine


Depuis novembre dernier, on sait que Google utilise les mots-clés tapés par les internautes lors de leurs recherches sur Google pour prédire les épidémies de grippe hivernale. En effet, avant de se rendre chez leurs médecins, les personnes atteintes de la grippe consultent désormais Dr Google : elles entrent dans le moteur de recherche les termes « symptômes de la grippe » « comment soigner la grippe », etc.
Google a acquis une telle confiance dans ses algorithmes de calculs qu’il estime pouvoir prédire les épidémies de grippe avec une dizaine de jours d’avance sur les observatoires officiels installés dans les pays occidentaux (lire l’article – en anglais – du New York Times paru à ce sujet le 11 novembre 2008).
Google vient de révéler sur son blog officiel qu’il appliquait désormais le même principe au suivi de la grippe mexicaine. Pour l’instant, ces données ne sont disponibles que pour le seul pays du Mexique. Attention : elles ne sont communiquées qu’à titre expérimental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.