Google et les données des internautes

Google vient de modifier sa politique en matière de protection des données des internautes. Alors que jusqu’ici les logs de connexion étaient conservées de façon quasi-illimitée (« aussi longtemps que nécessaire », disait Google), elles ne le seront plus que pendant 18 à 24 mois (voir le blog officiel de Google : http://googleblog.blogspot.com/2007/03/taking-steps-to-further-improve-our.html). A mon sens, cela appelle 3 commentaires :

. ce faisant, Google se met en conformité avec les législations locales existantes ou à venir ; les défenseurs des libertés individuelles, qui sétaient alarmés des pratiques de la firme dans ce domaine, ne peuvent donc plus rien lui reprocher ;

. cela va libérer pas mal de place dans les serveurs de Google, puisque ce sont des milliards d’informations, stockées depuis la création de l’entreprise, il y a neuf ans, qui vont être supprimées ; des dizaines d’ingénieurs vont s’atteler à cette tâche ;

. je suis surpris qu’il faille autant d’ingénieurs pour effacer toutes ces données. Cela signifie que l’archivage des données chez Google était très complexe. La firme va sans doute profiter de cette occasion pour revoir son système – d’où l’importance du travail et du nombre d’ingénieurs affectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.