Le casse-tête de la logistique urbaine

J’ai publié ce matin dans le quotidien LesEchos une enquête sur les livraisons en ville : « Sortir du casse-tête de la logistique urbaine ».

Qui ne rêve d’un centre-ville débarrassé des camionnettes diesel dont les chauffeurs, en pleines heures de pointe, s’arrêtent en double file pour aller livrer, à chaque fois… un seul colis ? Selon une étude de l’université de Berlin, citée par l’Aslog ( l’Association française de la supply chain et de la logistique), à n’importe quel moment de la matinée, environ 600 véhicules seraient garés en double file dans la capitale allemande pour effectuer une livraison.
Certains chercheurs préconisent de normaliser les contenants et de mutualiser les livraisons, afin de permettre la création d’un Internet des marchandises.

Lesechos.fr > Idées > Sciences & Prospectives ou https://t.co/VgHbPzQTmV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *