Animation de deux tables-rondes sur l’intelligence artificielle le 30 mars 2017

J’ai animé les deux tables-rondes qui ont eu lieu jeudi dernier, 30 mars 2017, dans le cadre du colloque que la CFE-CGC (Confédération française de l’encadrement – Confédération générale des cadres) organisait sur le thème de l’IA (Intelligence Artificielle), à la Maison de la Radio.


La première table-ronde, qui portait sur les enjeux sociaux de l’IA, rassemblait : 


• Charles HUOT, en charge du développement stratégique et de l’innovation, chez Expert System, vice-président du pôle de compétitivité Cap Digital en charge de la commission technique sur les méthodes et outils de gestion de la connaissance, et président du GFII, le Groupement Français des industries de l’information.


• Vincent Guérin, docteur en histoire contemporaine, chercheur sur les mutations technologiques, historien de la médecine (université d’Angers, université catholique de l’Ouest, ESSCA – École supérieure des sciences commerciales d’Angers).


• Alain Petijean, directeur du Centre d’Etudes et Prospective du groupe ALPHA, un cabinet qui intervient régulièrement pour des comités d’entreprises et les CHSCT (comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail).


• Laurence Devillers, professeur à l’université Paris-Sorbonne 4 en informatique appliquée aux sciences sociales, chercheur en apprentissage machine, modélisation des émotions et interaction homme-machine dans un laboratoire du CNRS-LIMSI, membre de la CERNA (Commission française de réflexion sur l’éthique de la recherche en sciences et technologies du numérique d’Alistene – Alliance des sciences et technologies du numérique).


• Edouard GEFFRAY, secrétaire général de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).



La seconde table-ronde s’intéressait à l’arrivée dans la banque. Y participaient :

Régis DOS SANTOS, président national du SNB/CFE-CGC, le syndicat National de la Banque et du crédit.


Pierre BLANC, cofondateur du cabinet Athling, cabinet de conseil en stratégie et management indépendant.


• Thierry CRESPEL, responsable commercial pour les pays francophones de la zone Europe Moyen Orient Asie d’Auriga, un éditeur de logiciels italien spécialisé dans l’intégration des canaux de distribution des banques de détail.


• Mathieu SEBASTIEN, associé de Roland Berger, cabinet de conseil en stratégie.


Pierre RICHARD, responsable de l’intelligence artificielle pour la France
au sein de l’entité Technologie d’Accenture France.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.