Invité hier soir sur France Inter pour discuter des nouvelles formes de cyber-guerre

À la suite de mon article paru dans le quotidien Les Echos le 2 janvier dernier « Quelles règles pour la cyberguerre froide », j’ai été invité hier soir, mercredi 22 février 2017, par Laurent Goumarre pour la seconde partie de son émission Le Nouveau Rendez-vous (LNRV) diffusée sur France Inter.


Nous étions quatre invités (Frédérick Douzet, professeur à l’institut français de géopolitique – université Paris 8 – et titulaire de la Chaire Castex de cyberstratégie de l’IHEDN ; Amaëlle Guitton, journaliste à Libération spécialiste du cyber-espace ; Jacques Sapir, économiste, auteur de Faut-il sortir de l’Euro ? publié au Seuil ; et moi-même) pour discuter de « Devine qui vient tweeter ce soir ? La Russie, elle s’invite dans les élections », autrement dit « La Russie de Vladimir Poutine est-elle en train de mener des opérations de cyber-intrusion et de cyber-manipulation pour « influencer » les élections présidentielles françaises à son avantage ? »





Vous pouvez retrouver cette émission sur http://ift.tt/2mg2hrp (à partir de la 55ème minute)


Deux petits rectificatifs par rapport au contenu de cette émission :


• contrairement à ce qui est indiqué sur le site de France Inter, je ne suis pas journaliste aux Echos, mais, même si je collabore régulièrement avec ce quotidien, journaliste indépendant


• après la cyber-attaque dont Sony Pictures avait été victime en novembre 2014 aux Etats-Unis, l’administration américaine avait nommément accusé la Corée du Nord – et non la Russie, comme je l’ai indiqué par erreur – d’être à l’origine de ce vol de données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.