Demain un téléphone mobile pour payer, prendre le métro… ?

Se servir de son mobile pour prendre les transports en commun ou régler ses achats est déjà une réalité au Japon. Mais en France, les expérimentations traînent en longueur…

Qu’est-ce qui ne tourne pas rond dans le petit monde français du NFC ? Le « near field communication » est une technologie révolutionnaire sans contact qui permet de régler ses achats dans un magasin, de prendre le métro, de récupérer des informations sur la borne interactive d’un musée… Au Japon (lire ci-dessous), en Corée du Sud, en Malaisie, en Autriche, il y a des mois, voire des années, que le NFC existe sur le téléphone mobile. En France, on en est toujours au stade des expériences. La prochaine sera « grandeur nature » : elle doit démarrer au printemps, à Nice, la ville dont le maire est Christian Estrosi, l’actuel ministre chargé de l’Industrie. Tous les acteurs affirment qu’il s’agira de la dernière étape avant la généralisation des mobiles NFC à la France entière à l’horizon 2011, 2012 ou 2013…

Pour lire la suite de cette enquête intitulée L’arlésienne du paiement par téléphone mobile que j’ai réalisée pour le quotidien Les Echos, cliquez ici.

A lire également sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.