Quand les mobiles jouent les guides de voyage


Dotés d’un GPS et parfois d’une boussole, les « smartphones » concurrencent de plus en plus les guides touristiques. De nombreux éditeurs explorent ce nouveau créneau.

Vous êtes perdu dans Berlin, alors que votre rendez-vous avec votre client allemand commence dans 15 minutes ? Ce n’est plus un problème si vous disposez d’un « smartphone ». Sur iPhone, vous pouvez télécharger les applications Fahr-Info Berlin (gratuite) pour calculer votre itinéraire, ou Métro Berlin (0,79 euro) pour connaître la station de métro la plus proche. Le soir, si vous avez un BlackBerry, l’application WCities Berlin (11,99 dollars, soit quelque 8 euros) vous indiquera les bonnes tables, les événements du jour et, grâce à sa fonction « réseau social », vos amis qui s’y trouvent déjà !
Que l’on soit en déplacement professionnel ou en voyage d’agrément, à quelques kilomètres de ses bases ou à l’autre bout de la planète, les « smartphones » constituent désormais de précieux assistants.

Pour lire la suite de cet article, cliquez ici.

Article de Jacques Henno paru le 10 décembre 2009 dans le quotidien Les Echos

A lire également, l’interview que j’ai réalisée d’Agnès Alfandari, chef du service multimédia du Musée du Louvre, au sujet de l’application gratuite destinée à l’iPhone que cette institution a publiée début novembre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *