Quand capteurs et mobiles se parleront pour nous servir

Attention, les capteurs vont se multiplier ! Le 23 janvier 2008, j’ai publié dans la page Innovation des Echos, un article sur eSense, un projet de recherche financé par la Commission européenne : Quand capteurs et mobiles se parleront pour nous servir.
« Nous avions deux postulats de départ », explique Laurent Herault, du Leti (Laboratoire d’électronique et de technologies de l’information) et chef de ce projet. « Un : que les capteurs, sous la forme de patchs ou directement intégrés dans les vêtements des personnes ou les revêtements des immeubles, vont se multiplier. Deux : que ces capteurs vont interagir avec les réseaux de téléphone mobile pour apporter de nouveaux services. » Luis Campoy, chef de l’équipe « compatibilité radio » chez Telefonica I+D, le département R&D du groupe de télécommunication espagnol, a lui aussi des idées : « On peut imaginer, par exemple, un dispositif de contrôle à distance des équipements domotiques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.