OpenStreetMap cartographie le monde sur le modèle du logiciel libre

Le 14 janvier 2008, j’ai publié dans les Echos Innovation, un article intitulé, OpenStreetMap cartographie le monde sur le modèle du logiciel libre, sur une initiative très intéressante : vous pouvez mettre à la disposition du monde entier un plan – gratuit – de votre quartier ou de votre ville, grâce à OpenStreetMap. Lancé en août 2004 par un jeune Anglais, Steve Coast, qui désespérait de trouver une carte routière gratuite, ce projet rassemble aujourd’hui une communauté de 10.000 internautes à travers la planète. Parmi eux, 2.000 mordus qui alimentent régulièrement le site, grâce à leur GPS (pour relever les coordonnées des rues, des bâtiments) et à leurs talents de cartographe (pour placer ces points sur des photos aériennes prêtée par Yahoo!, et en tirer ensuite des plans).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.