Archives de catégorie : Articles parus dans le quotidien Les Echos

J'ai publié ce matin dans les Echos un article sur les dangers de la reconnaissance des visages


Deux cent cinquante millions de nouvelles photos sont publiées chaque jour sur Facebook. Publiées et, de plus en plus souvent, identifiées grâce aux « tags » que remplissent les auteurs des clichés ou leurs amis. Ces tags sont également présents sur Google+, mais aussi sur les sites de partage de photos comme Flickr ou Picasa. Un loisir inoffensif ? Pas forcément…

Pour lire la suite, cliquez sur le lien suivant :
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0202106357778-les-dangers-de-la-reconnaissance-du-visage-332619.php

Cet article comprend également des conseils pratiques (que faire sur Facebook et Google + pour se protéger des dangers de la reconnaissance des visages ?) :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0202114599671-que-faire-333497.php

J’ai publié ce matin dans les Echos un article sur les dangers de la reconnaissance des visages


Deux cent cinquante millions de nouvelles photos sont publiées chaque jour sur Facebook. Publiées et, de plus en plus souvent, identifiées grâce aux « tags » que remplissent les auteurs des clichés ou leurs amis. Ces tags sont également présents sur Google+, mais aussi sur les sites de partage de photos comme Flickr ou Picasa. Un loisir inoffensif ? Pas forcément…

Pour lire la suite, cliquez sur le lien suivant :
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0202106357778-les-dangers-de-la-reconnaissance-du-visage-332619.php

Cet article comprend également des conseils pratiques (que faire sur Facebook et Google + pour se protéger des dangers de la reconnaissance des visages ?) :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0202114599671-que-faire-333497.php

J'ai publié ce matin dans Les Echos…

J’ai publié ce matin dans le quotidien Les Echos un article sur le boom des applications professionnelles pour les tablettes tactiles et les smartphones utilisés par les salariés des entreprises et les fonctionnaires des collectivités locales et de certains ministères :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0202020082010-les-smartphones-et-les-tablettes-s-invitent-dans-l-entreprise-315695.php

Cette enquête comporte également un encadré :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0202020082090-des-donnees-a-proteger-315801.php

J’ai publié ce matin dans Les Echos…

J’ai publié ce matin dans le quotidien Les Echos un article sur le boom des applications professionnelles pour les tablettes tactiles et les smartphones utilisés par les salariés des entreprises et les fonctionnaires des collectivités locales et de certains ministères :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0202020082010-les-smartphones-et-les-tablettes-s-invitent-dans-l-entreprise-315695.php

Cette enquête comporte également un encadré :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0202020082090-des-donnees-a-proteger-315801.php

«Je me gèle : monte le thermostat de l’ordinateur !»

J’ai publié ce matin dans Les Echos un article sur une start-up parisienne, Qarnot computing, qui propose une solution inédite de calcul distribué : des radiateurs-ordinateurs qui serviront à la fois de mini-centres de calculs et de chauffage pour des appartements ou des bureaux. Selon ses créateurs, cette invention permettrait de réutiliser ingénieusement la chaleur dégagée par les serveurs.

Pour lire cet article, cliquez ici

Mon enquête comporte également un encadré :

À Paris, un tiers de l’électricité consommée part en fumée

«Je me gèle : monte le thermostat de l'ordinateur !»

J’ai publié ce matin dans Les Echos un article sur une start-up parisienne, Qarnot computing, qui propose une solution inédite de calcul distribué : des radiateurs-ordinateurs qui serviront à la fois de mini-centres de calculs et de chauffage pour des appartements ou des bureaux. Selon ses créateurs, cette invention permettrait de réutiliser ingénieusement la chaleur dégagée par les serveurs.

Pour lire cet article, cliquez ici

Mon enquête comporte également un encadré :

À Paris, un tiers de l’électricité consommée part en fumée

Cookie : une loi impossible à faire appliquer ?

J’ai publié ce matin dans Les Echos une enquête sur les cookies et la publicité comportementale.

En effet, depuis le 24 août 2011, une ordonnance du gouvernement français – transposition de directives européennes, dites Paquet Télécom – exige des sites Web qu’ils demandent l’accord des internautes avant de leur installer un cookie, un petit logiciel espion, sur leur ordinateur…

Mais pour l’instant, à l’exception de quelques sites officiels, rien n’a changé.

Pourquoi ?

Pour en savoir plus, cliquez ici pour accéder à mon article sur Les Echos.fr :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0201900218267-pub-en-ligne-le-casse-tete-des-cookies-295383.php

Mon enquête comprend également un encadré sur « Les petits arrangements de Google« , qui explique pourquoi le célèbre moteur de recherche a modifié ses règles de confidentialité.

Si vous souhaitez connaître la liste des cookies et autres logiciels espions qui sont installés sur votre navigateur par les sites Internet que vous visitez, vous pouvez équiper votre navigateur Chrome, Firefox, Internet Explorer, Mobile iOS, Opera ou Safari de l’extension Ghostery (téléchargeable sur www.ghostery.com). Voici, par exemple, les sept éléments installés par le site du New York Times.

Pour l’instant, seuls quelques sites officiels français, comme celui de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) – illustration ci-dessous -, respectent l’ordonnance française et demandent l’accord des internautes avant d’installer un cookie sur leur ordinateur.

Bronchiolite : un site sécurisé pour trouver un kiné pour son bébé

Les masseurs inscrits sur BBtousse.fr doivent s’identifier avec leur carte professionnelle de santé.

J’ai publié ce matin dans Les Echos un article sur une initiative très originale, qui utilise les technologies les plus récentes pour aider les parents d’un bébé atteint de bronchiolite à trouver un kiné de garde près de chez eux.

Quel parent n’a pas eu un nourrisson touché par la bronchiolite ? A l’inquiétude provoquée par l’état de l’enfant s’ajoute le stress de devoir rapidement trouver un kinésithérapeute pour soulager, sur la recommandation du médecin…

Pour lire la suite; cliquez ici : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/medecine-sante/0201852689299-bronchiolite-un-site-pour-les-urgences-283369.php

Le robot industriel de demain sera-t-il capable d’apprendre tout seul ?

Kawasaki FS-03N industrial robot. Photo by Harriv

J’ai publié ce matin dans le quotidien Les Echos une enquête sur l’avenir des robots industriels. En juillet dernier, le taïwanais Foxconn, un des principaux sous-traitants d’Apple, de Nokia et de Sony, avait annoncé son intention de faire assister ses 1,2 million de salariés (dont 1 million en Chine) par 1 million de robots. Est-ce vraiment possible ?

Pour lire cet article, cliquez ici :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0201754100672-les-robots-industriels-ont-encore-tout-a-apprendre-265456.php

Cet article comprend également un encadré sur le scénario de science-fiction sur lequel travaillent des équipes de recherche financées par la Commission européenne, comme RosettaRoboearth ou Gert-Project : des robots connectés entre eux pour progresser sans les humains

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0201754100752-des-robots-en-reseau-pour-progresser-sans-les-humains-265399.php

Le robot industriel de demain sera-t-il capable d'apprendre tout seul ?

Kawasaki FS-03N industrial robot. Photo by Harriv

J’ai publié ce matin dans le quotidien Les Echos une enquête sur l’avenir des robots industriels. En juillet dernier, le taïwanais Foxconn, un des principaux sous-traitants d’Apple, de Nokia et de Sony, avait annoncé son intention de faire assister ses 1,2 million de salariés (dont 1 million en Chine) par 1 million de robots. Est-ce vraiment possible ?

Pour lire cet article, cliquez ici :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0201754100672-les-robots-industriels-ont-encore-tout-a-apprendre-265456.php

Cet article comprend également un encadré sur le scénario de science-fiction sur lequel travaillent des équipes de recherche financées par la Commission européenne, comme RosettaRoboearth ou Gert-Project : des robots connectés entre eux pour progresser sans les humains

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0201754100752-des-robots-en-reseau-pour-progresser-sans-les-humains-265399.php