Jusqu’où interdire la voiture en ville ?

J’ai publié ce matin dans le quotidien Les Échos une enquête sur les architectes, urbanistes et collectivités locales qui commencent à réfléchir à un monde « post car » , sans voiture individuelle, avec des centres-villes « apaisés », repensés autour des piétons, des vélos et où la voiture deviendrait un transport en commun.

Par exemple, « le Forum international des transports, affilié à l’OCDE, a réalisé une simulation sur Lisbonne, au Portugal : une flotte de taxis collectifs (6 places maximum) et de minibus (jusqu’à 16 places) connectés pourrait remplacer 97 % des véhicules circulant dans les rues. »
Pour en savoir plus : https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/0211867002447-jusquou-interdire-la-voiture-en-ville-2082156.php#BcqJbTH2MOO9mW0M.99

Cette enquête comprend également un encadré sur les limites du covoiturage : https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/0212008012942-les-limites-du-covoiturage-2082238.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *