Et si, pour la crise alimentaire, une partie de la solution venait du ciel ?

L’observation par satellite peut-elle rendre l’agriculture plus efficace ? Plusieurs pays en voie de développement s’intéressent aux nouveaux outils de télédétection spatiale. L’Algérie et le Nigeria sont chacun équipés depuis quelques années d’un mini-satellite d’observation à des fins, entre autres, agricoles. Et le ministère de l’environnement vietnamien vient d’acheter une station complète de réception et d’analyse d’images satellitaires destinée à faciliter la gestion des ressources naturelles du pays et en particulier de son agriculture. Lire l’article sur ce sujet que j’ai publié ce matin dans la rubrique Innovation du quotidien Les Echos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *