Mauvais temps pour les sponsors de la Torche Olympique

Lenovo (fabricant chinois d’ordinateurs), Samsung (téléphones mobiles, Corée du Sud) et Coca-Cola, les trois sponsors du relais de la Torche Olympique ont investi des millions de dollars pour être à côté de la flamme. A lui seul, Coca-Cola, qui est sponsor du relais de la Flamme Olympique jusqu’en 2020, aurait dépensé 19 millions de dollars (12 millions d’euros) pour l’édition 2008. Mais qui a vu leur nom au cours du lundi 7 avril ? Lors du passage, très chahuté, de la Torche à Paris, ces sponsors se sont faits tout petits, petits… Et au train où vont les choses cela ne risque pas de s’arranger. Certes, dès son arrivée en Chine, le relais se déroulera sans doute à nouveau dans le calme. Mais les trois entreprises oseront-elles encore s’afficher auprès de la flamme ?
Voir l’article que j’ai consacré à ce sujet sur Vnunet.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.