Eurodif


L’usine française Eurodif, installée sur le site nucléaire du Tricastin (Pierrelatte, Drôme), fabrique du combustible nucléaire pour une centaine de réacteurs civils dans le monde. Elle utilise la technique d’enrichissement de l’uranium dite de diffusion gazeuse. Sa construction, dans les années 70 a coûté l’équivalent d’environ 2,9 milliards d’euros. Elle s’étend sur plus de 200 hectares (soit environ 30 fois la surface du Stade de France). Elle comprend 1 400 diffuseurs dont certains ont près de 25 mètres de hauteur. Et elle consomme 3 000 MW d’électricité, ce qui en fait le plus gros client d’EDF. Pour l’alimenter, quatre réacteurs nucléaires de 900 MW ont été construits à côté. La taille de cette usine est telle qu’une plaisanterie, qui court dans le milieu nucléaire, affirme que l’on peut voir Eurodif à l’œil nu depuis l’espace.
Une nouvelle usine d’enrichissement de l’uranium, utilisant la technique de centrifugation qui consomme 50 fois moins d’électricité, doit entrer progressivement en service à partir de 2012.
Pour plus d’information :
le site officiel d’Areva
l’encyclopédie Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *