L'Allemagne va centraliser ses fichiers

L’Allemagne, au lendemain de la seconde guerre mondiale, avait très nettement séparé le travail de sa police et de ses services de renseignements.

Ce mode de fonctionnement visait à ne pas répéter les abus commis sous les Nazis.

Ce principe va être remis en cause au nom de la lutte contre le terrorisme.

Police et agences de renseignements vont créer un fichier unique, baptisé « fichier anti-terreur ».

Il regroupera les noms, prénoms, surnoms, adresses, dates de naissance, confession religieuse, ainsi que l’appartenance éventuelle à une organisation – légale ou « terroriste » -, la possession d’armes, les données bancaires et téléphoniques, ou les séjours à l’étranger des suspects.

Voir un article du Monde à ce sujet : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-809621,0.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.